On ne trouve presque plus de photos argentiques de nos jours. Nous sommes à l’ère de la photo numérique. Comparons les deux pour voir si c’est une bonne chose, ou au contraire, une mauvaise.

La photo argentique : ce qu’il y a à savoir

Premièrement, pour ceux qui n’ont en jamais entendu parler, une photo argentique est une photo prise à partir des appareils d’il y a vingt ans : les appareils photo argentiques. Pour les capturer, on utilise donc des appareils dotés de pellicules dites argentiques. Ce sont en d’autres termes, les vieilles photos d’antan, qui datent du début de la photographie. Ce genre de photos présente aussi bien des points forts que des points faibles. Prenons l’exemple de la qualité pour commencer. Les photos argentiques ont la réputation d’être de mauvaise qualité quand les prises sont ratées. On ne peut les retoucher ni les améliorer une fois qu’on les a prises. Par opposition aux photos ratées, celles qui sont réussies sont réputées pour leur précision et leur fidélité par rapport à la réalité. Les photos argentiques sont, si le photographe est assez expérimenté, et l’appareil de qualité assez bonne, ressemblent presque totalement au reflet d’un objet réel sur un miroir. Il s’agit donc de photos réalistes. Par ailleurs, les techniques mises en œuvre pour leur prise et leur développement sont, pour ainsi dire, assez compliquées et requièrent beaucoup d’expérience. Après tout, ne dit-on pas « qui ne risque rien n’a rien »?

La photo numérique : ce qu’il y a à savoir

Une photo numérique, par opposition à son homologue la photo argentique, est une photo qui a été prise à l’aide d’un appareil numérique. L’image est capturée par un capteur dit « électronique », puis stocké sous forme de fichiers dans des supports tels que les cartes mémoires, les disques durs d’ordinateurs ou encore les DVD ou les CD. Ce qui fait la principale différence entre les deux types de photos dont nous sommes en train de parler, c’est que la version numérique est « échantillonnée ». Chaque image est constituée en fait d’un nombre extrêmement élevé de petites photos rassemblées et échantillonnées pour en former une seule. De ce fait, l’image n’est pas exactement le reflet de l’objet réel photographié, mais plutôt un recueil d’échantillons suffisamment nombreux de petits reflets échantillonnés. Par contre, le principal point fort d’une photo numérique, par rapport à la version argentique, est qu’on peut très bien la retoucher si elle est ratée. Il suffit en effet de faire usage d’un logiciel de traitement d’image, tel que Photoshop, pour faire en sorte qu’une photo comportant diverses imperfections devienne un véritable chef-d’œuvre. Enfin, une photo en version numérique peut être envoyée via internet vers diverses destinations, et cela, instantanément. Les appareils photo numériques permettent entre autres de prendre des photos de bonne qualité sans requérir beaucoup de talent ou d’expérience. Les options d’un appareil photo numérique sont nombreuses et intéressantes. Nous pouvons citer en guise d’exemple, le mode rafale

Articles connexes